Protéines végétales : les bonnes associations

Les protéines sont des petites briques qui construisent et réparent notre corps. Essentielles, elles sont constituées d'acides aminés. Or, nous avons l'habitude de consommer surtout des protéines animales et de ce fait parfois trop de viande. On pense que la viande va nous donner plus de force et mieux nous nourrir. Pourtant, de nombreux animaux qui ne consomment que des végétaux sont également forts et vigoureux (les taureaux, gorilles, éléphants...).

On peut trouver d'excellentes protéines dans le règne végétal. Il faut juste savoir quelles sont les combinaisons nécessaires à l'obtention de protéines d'excellente valeur biologique :

Les céréales (blé, orge, avoine, riz, maïs, seigle...) que l'on trouve dans les pâtes, la farine, la semoule, tous le riz, le pain...sont complémentaires des légumineuses ou légumes secs (lentilles, haricots rouges, blancs, noirs, fève, pois chiche, pois cassés...) pour apporter les acides aminés essentiels à la constitution de protéines. Consommés au sein d'un même repas, cette combinaison d'aliments permet un apport protéique optimal. De plus, les légumes secs sont riches en fibres et en oligo-éléments. Ces plats sont très satiétogènes et ont un index glycémique moyen à bas.

L'association d'un produit céréalier ou des légumineuses avec de l'oeuf  ou des produits laitiers, ou l'association d'un produit céréalier et des fruits oléagineux (noix, amandes, noisettes...) permet également d'obtenir ces protéines idéales.

A noter que le soja (légumineuse) sous forme de graines ou tofu, apporte à lui seul d'excellentes protéines mais que sa richesse en phytoestrogènes implique une consommation raisonnée par les occidentaux (maximum une fois par semaine)

Enfin, le quinoa est également à lui seul une source de protéines végétales de bonne valeur biologique.

 

Bon appétit.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !